jeudi 4 avril 2013

Griller un feu coûte le prix d'un vieux vélo

Un camarade cycliste, adepte du vélo vintage, pédalait sur la chaussée lorsque le feu est passé au rouge. Qu'a fait mon ami ? Comme la majorité des cyclistes, il a ignoré le signal rutilant. Misère : quelques dizaines de mètres plus loin, ce n'était pas le bouquet du vainqueur qui l'attendait, mais le carnet à souche du fonctionnaire.

L'ami cycliste ayant commis une contravention de 4e classe (Code de la route, art. R. 412-30), une amende forfaitaire minorée de 90 euros lui a été infligée. Un montant plus élevé que le prix du vieux vélo de mon pote.

Sens interdit et non-respect du stop
Que cette expérience nous serve : passer au rouge peut coûter cher. Idem pour la circulation en sens interdit ou le non-respect du stop, c'est 90 euros. Pour notre porte-monnaie et notre sécurité, mieux vaut marquer l'arrêt, même si la vitesse moyenne en prend un coup.

Passer au feu rouge
coûte 90 euros en France.
Mais il y a les cyclistes toujours pressés. Avant de griller le feu rouge, nous les voyons ralentir à l'intersection, recherchant la présence de policiers en face d'eux et sur les côtés. Ils oublient pourtant que la voiture qui les suit peut être un véhicule de police. Dans l'exercice du non-respect de feu, une grande souplesse du cou est exigée.

Si vous pédalez en Belgique, gare au feu rouge : à Bruxelles, un cycliste n'ayant pas marqué l'arrêt a dû régler une amende de 165 euros.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire