vendredi 31 juillet 2015

Socquettes cyclistes chez Carrefour

Vous recherchez des socquettes assorties à votre maillot cycliste vintage ou actuel ? Carrefour vend des lots de cinq chaussettes basses, blanches avec un liseré de couleur (jaune citron ; jaune fluo ; bleu turquoise ; bleu roi en deux paires). Marque : Tex. Prix : 7,90 €.

mercredi 29 juillet 2015

En Provence, quand le cycliste fend le mistral

Quand le mistral souffle, en Provence, le cycliste se fait petit. Un matin, j'ai rencontré ce vent du Nord, près d'Aureille, dans les Alpilles (Bouches-du-Rhône). Sur mon vélo, je n'en menais pas large. J'étais comme un cycliste miniature en zamac : un coup de vent brutal et hop ! à terre.

mardi 28 juillet 2015

Les fautes de goût à vélo vintage

Rouler à vélo vintage implique de suivre un code d'élégance. Voici quelques erreurs à éviter pour rester dans le bon goût.

A vélo dans les Alpilles : senteurs et scènes provençales sur la route

Aos, parti de Saint-Rémy-de-Provence, je file sur la D31 en direction de Mollégès. Sur mon cyclo-cross Stevens, je me crée d'agréables parcours matinaux. Côté senteurs, quelles variétés ! J'inspire le parfum des cyprès sur un petit chemin noir groudronné. Au détour d'un virage, un troupeau de chèvres et de moutons exhale une odeur de fromage de chèvre.

dimanche 26 juillet 2015

Le 20 juillet 1975, première arrivée du Tour sur les Champs-Elysées

W. Godefroot, vainqueur sur les
 Champs-Elysées, 1975 (source : L'Equipe).
Il y a quarante ans, le 20 juillet 1975, le Tour de France s'achevait pour la première fois sur les Champs-Elysées, à Paris. Walter Godefroot (Flandria-Carpenter-Confortluxe) gagnait dans un sprint massif. Bernard Thévenet, maillot jaune, et Eddy Merckx terminaient dans le peloton.

Tour de France 1972 : les photos de Gérard Courant

À 1300 mètres de l'arrivée de la 13e étape Carpentras-Orcières Merlette (192 kms), puis, dans le col de Sauze, de la 14e étape Orcières-Merlette-Briançon (201 kms) du Tour de France 1972, le cinéaste Gérard Courant photographiait les coureurs : Eddy Merckx, Bernard Thévenet, Lucien Aimar...

samedi 25 juillet 2015

Tour de France 1975 et 1977 : le ravitaillement au départ d'étape

De quels aliments les coureurs remplissaient-ils leurs poches, lors du Tour de France dans les années 1970 ? Avant le départ d'étape, un cliché d'époque montre les équipiers faisant le plein de bananes et de citrons. Distribution d'eau également, Contrex étant le fournisseur officiel cette année-là ; la marque figure sur les bidons.

Les routes et le ciel des Alpilles, un paradis pour les cyclistes

Du sol au ciel, la Provence est un lieu rêvé pour les cyclistes. A une quinzaine de kilomètres au sud d'Avignon se situe le parc régional des Alpilles. Les routes sont impeccables : dans la vallée, la chaussée, ruban de goudron noir et lisse, serpente à travers les vignes, les oliveraies, les bosquets et le maquis ; et, lorsque la pente vient défier mes cuisses, le revêtement devient beige et granuleux, mais exempt de trous. Le sol provençal est idéal pour emmener du braquet.

vendredi 24 juillet 2015

Le vélo dans les Alpilles : je comprends Michel Drucker

Cichel Drucker, que lui dirais-je ? Il faut vous dire que je découvre, au guidon de mon cyclo-cross Stevens, la région où le journaliste s'est établi : les Alpilles, petite chaîne montagneuse au sud d'Avignon. Michel Drucker, qui parcourerait ses 80 km le week-end, est propriétaire d'un mas, à Eygalières près de de la Chapelle Sainte-Sixte (photo).

jeudi 23 juillet 2015

Jacques Boulas, lanterne rouge du Tour de France 1975

Jacques Boulas, lanterne rouge du Tour 1975.
Surnommé "Boubou", Jacques Boulas (1948-1990) fut le dernier coureur au classement général final du Tour de France 1975. Classé 86e, il faisait partie de l'équipe Jobo-Wolber.

Professionnel de 1974 à 1976, il courut chez :
- Jobo-Lejeune en 1974 ;
- Jobo-Wolber en 1975 ;
- Jobo-Wolber-La France en 1976.

Découvrez la lanterne rouge 1974