samedi 5 janvier 2019

Cyclisme : le grand anneau cyclable du bois de Vincennes a quarante ans

Les cyclistes tournent sur le circuit du bois de Vincennes dès potron-minet – j'en connais qui donnent leurs premiers coups de pédale à 5 h 30 du matin ! Savent-ils que ce triangle, appelé aussi "piste du polygone", "anneau cyclable" ou "anneau de vitesse" fut aménagé pour en 1979* ?

L'ouvrage trouve son origine dans un plan de remise en valeur du bois de Vincennes conçu en 1976. L'objectif était de réduire les nuisances dues à la circulation automobile, en développant notamment les lieux de promenade.

Première piste trop courte
Auparavant, un anneau cyclable existait, probablement depuis les années 1960. Celui-ci, c'est sûr, était postérieur à 1949, car il ne figure pas sur la carte IGN et une photographie aérienne datées de cette année-là (document 1). Ce premier circuit entourait la plaine de la Faluère**, avec ses terrains de football et de rugby, au sud de l'esplanade du château de Vincennes. Il longeait la route royale de Beauté, la route Dauphine et la route de la Faluère. Cette piste était peu utilisée par les adultes, car trop courte (1,4 km).

En route vers l'anneau. Cyclistes sur l'esplanade
du château de Vincennes, années 1970 (source : Apur).
C'est pourquoi un nouvel anneau fut dessiné, empruntant la route de Bourbon qui grimpe (léger faux-plat) vers le carrefour de la Patte d'Oie. D'une longueur d'environ 3,1 km, ce circuit fut placé "en site propre", séparé de la circulation automobile.

Ainsi, deux anneaux allaient exister : le circuit "seniors" (3,1 km) et le circuit "juniors" (1,4 km), représentés dans le document 2.

En 2017, une pétition fut rédigée pour demander à la mairie de Paris la rénovation du grand circuit. (Le plus petit ne paraît plus emprunté par les cyclistes.)

Pour en savoir plus sur le projet de 1976, consulter Paris projet n° 18.

Lire aussi mes autres articles sur le vélo au bois de Vincennes.

* Jean-Michel Derex, Histoire du bois de Vincennes, éd. L'Harmattan, 2000, p. 263.
** Alexandre Claude Lefebvre de la Faluère fut chargé par Louis XV du reboisement du bois de Vincennes. Son nom figure sur l'obélisque élevé en 1731, commémorant ce reboisement, et situé près de l'anneau cyclable.


Doc. 1. La photo aérienne de 1949, en noir et blanc, sur laquelle aucun anneau cyclable n'apparaît.
A droite, en couleurs, une vue de 2014, avec le grand anneau surligné en jaune (source : IGN).

Anneau cyclable Vincennes
Doc. 2. Le projet de remise en valeur du bois de Vincennes, en 1976,
avec ses circuits cyclables (source : Apur).

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire