jeudi 22 décembre 2016

Casque obligatoire pour les cyclistes de moins de douze ans

A compter du 22 mars 2017, en circulation, l'enfant de moins de douze ans conducteur ou passager d'un vélo devra porter un casque. Conforme à la réglementation (marquage "CE", notamment), le casque devra être attaché, spécifie le décret 2016-1800 du 21 décembre 2016, créant l'article R. 431-1-2 du Code de la route.

Enfant à vélo : un casque
conforme aux normes, SVP !
Si l'enfant est démuni de casque, l'adulte l'accompagnant ou le transportant encourera une amende forfaitaire de 135 euros.


Le Gouvernement impose le port du casque suite au Comité interministériel pour la sécurité routière d'octobre 2015, en vue de limiter les blessures graves à la tête et au visage.

Attention : le casque est efficace à condition d'être bien attaché, comme le souligne Parachute, organisme de prévention canadien, dans une infographie très claire. Combien d'enfants et d'adultes portent leur casque trop en arrière !

Selon une étude de l'INVS*, 49 % des enfants portent toujours un casque à vélo, 9,4 % n'en portent jamais et 41 % en portent un selon les situations : dans une cour, sur un parking ou dans un lotissement, la plupart pédalent tête nue, alors que dans la rue, sur la route ou sur une piste cyclable, ils sont généralement casqués.

Une proportion non négligeable de parents estime que le port du casque est superflu lorsque l'enfant est hors du trafic automobile (18 %). La majorité des parents (56 %) pense qu'imposer le casque à leur enfant les obligerait à en mettre un aussi.

Une enquête** sur les accidents de vélo des enfants de moins de 17 ans rapporte que dans 15 % des cas, l'enfant avait subi un traumatisme crânien (23 % pour les moins de 6 ans). Les données de l'enquête ne permettent pas de savoir si l'enfant portait un casque lors de l'accident.


Aller plus loin : fiche sur les normes du casque par la Commission de sécurité des consommateurs.

A lire aussi : Casque rigide, casque à boudins, casquette cycliste ou tête nue ?

* Institut national de recherche sur les transports et leur sécurité, enquête sur 900 enfants, réalisée en 2009.
** Santé publique France, enquête sur 9 hôpitaux, réalisée sur 2010-2014.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire