mercredi 27 mars 2013

Nettoyage économique pour vélo vintage

En hiver, après une sortie de quelques heures, nos vélos sont maculés de saletés : pédalier, manivelles de pédales, pignons, freins, roues... Des grains de sable - celui utilisé pour déneiger - s'incrustent, ce qui est mauvais pour la mécanique. Aussi, après chaque sortie, je procède à un rapide nettoyage des parties susmentionnées.

Pour cela, j'utilise :
- une brosse usagée ronde à vaisselle avec manche long, pour passer un coup sur les roues, les pédales, le pédalier ;
Récupérez vos vieilles brosses à vaisselle
pour nettoyer le vélo !
- un morceau de carton de 10 x 5 cm environ, que je passe entre les pignons (pour les décrotter) ;
- une vieille serpillière ou une vieille éponge sur le cadre, s'il a plu.

Mon produit de lavage ? Des fonds de bidon de lessive liquide ou de produit à vaisselle récupérés dans la poubelle. Je rajoute un peu d'eau et ça mousse. Vive les économies !

Après cela, séchage avec des chiffons récupérés, puis huilage des parties sensibles (axes des pédales, dérailleur, chaîne...).

Pour une sortie boueuse - cyclo-cross ou VTT -, je m'arrête au retour près d'un point d'eau (ruisseau, lac...). A l'aide d'un gobelet, de mon bidon ou de tout récipient adéquat - les fossés et poubelles en regorgent -, j'asperge mon vélo. Ce lavage préliminaire me permet de retirer le plus gros des salissures. Je fignole au retour chez moi, comme expliqué plus haut.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire