samedi 28 octobre 2017

Potence et tige de selle : respectez les limites de sécurité !

Pour une position idéale sur le vélo, la hauteur de selle et de potence jouent un rôle important. Si vous devez remonter votre tige ou le plongeur de votre potence, veillez à ne pas dépasser la limite de
sécurité.

Plongeur de potence vintage cassé hors limite de sécurité
Plongeur cassé car placé trop haut.
Cette limite est généralement indiquée par un repère gravé, parfois noté "min. insert." ou "min. insertion".

Lorsque votre tige ou votre plongeur sont enfoncés, le repère doit être invisible. Sinon, procurez-vous une tige ou un plongeur plus long.

Faute de respecter la limite maximale, la tige ou le plongeur risque de se fendre et se briser (photo), ce qui est dangereux !

A noter qu'une potence trop haute, surtout sur un vélo de course, est disgracieuse. Celle-ci doit se situer plus basse de 1 à 5 cm par rapport à la selle, précise Michel Delore dans Ma bicyclette, publié en 1976.


1 commentaire :

  1. j"ai eu souvent recours à ces réglages,afin de rechercher le plus de confort d'assise pour optimiser aussi le pédalage,et l' aérodynamisme, position plongeante de selle à guidon.Bien sûr,être attentif aux repéres pour les réglages.

    RépondreSupprimer