vendredi 6 octobre 2017

Des cyclistes Salza, Cofalu et Minialuxe sortis du grenier

Cela faisait plusieurs années qu'il m'en parlait, lors de nos sorties à vélo : "J'ai des petits cyclistes chez mes parents. Quand les retrouverai, je te les donnerai." Parole tenue : mon copain Gilles a remis la main sur ses figurines des années 1970 et me les a offertes !

Le peloton, qui somnolait dans une boîte à chaussures, compte 46 coureurs, dont :
- 16 Cofalu petit modèle ;
- 13 Minialuxe avec le boyau autour de la poitrine et la coupe de cheveux au bol (ou le béret) ;
- 13 Salza, en métal ou démontables ;
- 4 Salza en plastique.
A cela s'ajoutent 1 agent de police à pied et 7 motards de gendarmerie, plus des panneaux de signalisation (Minialuxe, je pense).

"Le coureur au maillot vert était Patrick Sercu, celui en jaune Eddy Merckx, se souvient Gilles. Le Miko-Mercier était Joop Zoetemelk."

Rejoignez le groupe Facebook "Les Petits Cycliste vintage"



Cyclistes Salza tout en métal.
Cyclistes Cofalu : les marques ressemblent à des tampons.
Cyclistes Minialuxe : à l'ancienne, avec les boyaux !
Cyclistes Salza, premier modèle ?
Cyclistes Salza démontables : pour moi, les plus beaux !
Shimano-Flandria : Henri-Paul Fin ?
Cyrille Guimard ? Gérard Moneyron ?
Cyclistes Salza tout en métal.

2 commentaires :

  1. Ils sont magnifiques. Je suis passé cette semaine à vélo près de la fonderie Roger à Egreville (77) qui en fabrique encore !

    RépondreSupprimer
  2. Les COFALU que vous avez datent de 1974 et 1977. Les marques ont été peintes à l'aide de pochoirs.
    COFALU a commencé à poser des marques publicitaires sur ses cyclistes à partir de 1966 pour concurrencer la marque SALZA qui avait déjà posé les publicités sur ses cyclistes en aluminium. La marque COFALU a réalisé les grilles complètes de 1966, 1971, 1974 et 1977 pour les petits modèles. Une grille 1978 et une dernière en 1988 ont été proposées avec des marques posées par transfert sur des grands modèles de cyclistes uniquement. Depuis COFALU a été racheté par KIMPLAY qui propose encore des jouets de bazar mais la qualité et la sensation ne sont pas les mêmes.

    Xavier Charozé
    Toulon

    RépondreSupprimer