vendredi 5 juillet 2013

Ronan Chabot et sa randonneuse Motobécane 1977

Ronan Chabot et sa randonneuse
Motobécane de 1977.
A l'Anjou vélo vintage 2013, au gré d'un ravitaillement, j'ai rencontré Ronan Chabot, propriétaire d'une randonneuse Motobécane de 1977. Sa machine est vert olive, avec triple plateau, garde-boue en plastique et selle Italia d'origine. "Elle appartient à mon père - qui roule toujours -, que je suivais sur mon vélo, lors de nos nombreuses promenades", se souvient Ronan, membre d'un club de VTT (l'AGVTT 85), dont il exhibe le maillot.


En examinant le cycle au logo marron, un détail me frappe : la sacoche frontale est éloignée du guidon grâce à un support métallique. Ce système permet de poser les mains en haut du cintre et d'actionner les leviers de freins supérieurs, dont sont pourvues les randonneuses - mais pas celle-ci. "C'est un support Mafac ?" interrogé-je Ronan. "Non, c'est une fabrication maison, à partir d'une tringle de rayonnage de magasin." Je félicite l'astucieux cycliste-plieur de métal.

Support de sacoche pour guidon de randonneuse.
Fabriqué par Ronan Chabot.
Cherchant depuis un moment un tel accessoire pour ma randonneuse Rando-Cycles, je prends une photo de la création. Mais à l'arrivée, au moment de nous quitter, Ronan m'offre le support, qu'il reproduira facilement.

Le Vendéen a une autre qualité : il sait manier la mini caméra en pédalant, pour conserver une trace de nos efforts sur la route. Voir sa vidéo.

Ronan a depuis remisé son vélo vert, qu'il ressortira pour la prochaine Anjou vélo vintage.

1 commentaire :

  1. Je ne sais pas si je le ressortirai, car j'aimerais bien faire ma prochaine Vintage au couleurs de "Magicrème", avec un vélo coordonné.

    RépondreSupprimer