mercredi 17 juillet 2013

Huilez vos galets de dérailleur

Couic-couic : dimanche matin, dans le peloton, un rossignol s'est mis à chanter. Je savais bien que la mélodie venait de son vélo vintage Neri - le seul vieux cycle dans notre groupe de douze coureurs. La transmission ? J'avais pourtant huilé la chaîne la veille. Le dérailleur ? J'ai changé de vitesses, mais le piaf n'a pas claqué son bec. A la fin de la sortie, au moment de nous quitter, un de nos compagnons m'a conseillé de huiler les vis des galets de dérailleur.

Bon sang, mais c'était ça : les galets ! Si votre bicyclette couine, pensez à la chaîne, mais aussi à ces petites pièces.

Le coureur qui a diagnostiqué la panne tient la boutique Cycles évolution à Boissy-Saint-Léger. Je ne pouvais pas trouver meilleur diagnostic.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire