lundi 11 novembre 2013

Une cycliste sans casque chute dans le bois de Vincennes

S'il y a bien un évènement qui me glace le sang, c'est d'assister à un accident de la circulation. Ce matin, de retour d'une sortie à VTT, je suis passé dans le bois de Vincennes. Sur la route menant au centre équestre de l'UCPA, j'ai aperçu un attroupement sur la chaussée. Une jeune femme était à terre, allongée sur le côté, gémissant. Un homme était en communication avec les pompiers.

Du sang
La femme venait de chuter à vélo. Du sang au visage, mais consciente. Elle ne portait pas de casque. La dame était vêtue en tenue de ville, chaussée de bottes à semelles lisses. A-t-elle glissé sur une pédale, pour basculer ensuite ? J'ai déplacé son cycle (un VTC) sur le bas-côté.
Une automobiliste a posé une couverture de survie sur la victime. Une jeune fille, qui se rendait au harras, infirmière, est venue porter secours.
J'ai participé comme je l'ai pu en invitant les automobilistes à ralentir - sécurisation des lieux, comme on dit. Les gendarmes et les pompiers sont arrivés au bout d'une dizaine de minutes, qui ont paru longues.
Je suis rentré a la maison à petite allure. Je n'avais que 33 kilomètres au compteur. Cette scène m'a coupé l'envie de rouler. Il faisait pourtant beau.
Ce soir, j'espère que la pauvre cycliste va mieux.
En 2012, en Ile-de-France, 178 cyclistes ont été blessés dans des accidents de la route, contre 191 en 2011. Il y a eu 17 tués, contre 10 un an plus tôt (source : DRIEA Ile-de-France).

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire