vendredi 9 mai 2014

Film : The Greatest Show on Earth, le Giro de 1974

Parmi les documentaires vintage sur le cyclisme, The Greatest Show On Earth figure sur le podium. Ce film de 75 minutes fut réalisé par Jørgen Leth durant le Tour d'Italie de 1974, que gagna Eddy Merckx (équipe Molteni). 
Fuente, le grimpeur du Giro 1974.
Quatorze équipes, de dix coureurs, étaient au départ, dont de magnifiques équipes italiennes. Certaines étaient bien connues en France (Bianchi, Brooklyn, Scic...), d'autres l'étaient moins, comme Filcas, Dreher, Zonca ou Furzi.

Fuente le grimpeur
Devant ce reportage, j'ai retenu ma respiration en admirant l'Espagnol Fuente (Kas) monter un col pour gagner le maillot rose, dans un concert de klaxons et d'encouragements, poursuivi par la meute emmenée par Eddy Merckx. J'ai frissonné en observant le même Fuente descendre à fond un col, patins de freins sifflant. 

Jose Manuel Fuente, petit homme sec sur son vélo doré, perdit le maillot rose, paraît-il, faute de s'être alimenté sur une étape. Ce furent dix minutes dans l'épuisement, grignotées par le cannibale Eddy Merckx. Ce dernier s'imposa jusqu'à Milan malgré les assauts de Baronchelli (Scic).

Coureur de l'équipe Furzi
se rafraîchissant.
Ce film met en avant les qualités des coureurs professionnels : savoir grimper, descendre, attraper la musette, porter des bouteilles de diverses boissons pour leurs équipiers, serrer les dents... Des acrobates, ces gens-là.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire