mercredi 7 mai 2014

Christophe Marteil, admirateur de Bernard Hinault, possède un vélo vintage par décennie

Le COB, cela vous dit quelque chose ? C'est le Club olympique briochin, où Bernard Hinault fit ses débuts. C'est dans ce même club que courut Christophe Marteil, sympathique collectionneur de cycles vintage, que j'ai rencontré à la Patrimoine, le rassemblement sur cycles anciens à Favières. Ce breton originaire d'Yffiniac, où vécut aussi le Blaireau, s'intéresse à la culture "vélo" du vingtième siècle et collectionne les vélos de course.
Son parc se compose de neuf bicyclettes, une par décennie :
- 1910 : Aliet, vélo fabriqué à Puteaux ;
- 1928 : Gustave Alexis, fabrication artisanale du centre de la France ;
- 1940 : course à cadre Bianco, remonté avec du matériel de l'époque (Super Champion) ;
- 1950 : Shlegel-Rad, vélo suisse fabriqué à l'unité à Zurich (Campagnolo Grand Sport) ;
- 1955 : Cyclo, vélo suisse fabriqué à Porrentruy (Reynolds à raccords Nervex) ;
- 1962 : Legnano Typo Roma (Campagnolo Record) ;
- 1978 : Francesco Moser remonté comme celui de Paris Roubaix.
- 1981 : le Gitane avec lequel Bernard Hinault courut le championnat du Monde ;
- 1992 : Scapin tout Shimano, Mavic, colombus.

Christophe, qui vit aujourd'hui en Suisse, possède aussi 250 magazines (Miroir des sports, Miroir sprint et Miroir du cyclisme), de 1934 à 1989.
Christophe Marteil et son vélo
vintage Legnano de 1962.

Son dada ce sont les cadres en acier et les boyaux. "Ce que j'aime ? Bernard Hinault lorsqu'il s'échappait au début d'une étape de quatre cols au Tour de France." Les 120 km d'échappée d'Hugo Koblet sur la route de Pau dans le Tour 1951 font aussi son admiration, de même que "la science de la course de Cyrille Guimard". "Je rejette en revanche le cyclisme à partir de Bernard Tapie, le marketing et le star système dans le sport", confie ce sportif de 54 ans.

Christophe a couru sept saisons, de minime à senior, de 1974 à 1980. A partir de junior, il faisait essentiellement de la piste. Ses principales victoires :
- Championnat de Bretagne : 1er en poursuite par équipe COB 1979 et 1980 ; 1er addition de points 1979 ; 1er en poursuite individuelle Assu 1979 ;
- 2e du championnat de France scolaire de poursuite individuelle 1979 ;
- Champion des Côtes d'Armor de poursuite individuelle 1980.

M. Marteil est toujours affûté ; je l'ai vu sur son Gitane en 2012 et sur son Legnano en 2013.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire