dimanche 2 juin 2013

Sous 22 degrés, les cyclistes doivent rouler jambes couvertes

Le soleil est enfin là et la température a remonté. Mais ce n'est pas une raison pour découvrir vos jambes. Un article paru dans Vélo magazine de juin 2013 (p. 196) précise qu'en dessous de 22° C à l'extérieur, il est conseillé de s'entraîner les jambes couvertes "afin d'optimiser le travail musculeux".

Eddy Merckx les jambes couvertes,
au départ de Paris-Roubaix 1976.
Hier et ce matin, j'ai pourtant observé nombre de cyclistes, sans doute stimulés par les rayons du soleil, roulant en cuissard court. La température atteignait à peine 16 °C. Les jambières ou le cuissard long eurent été préférables.

Et que dire de ceux roulant en manches courtes ? Brrrr... Le coupe-vent ou le maillot à manches longues étaient, ce matin, aussi de mise. Quant à moi, j'ai seulement osé les gants d'été, pour faire bronzer mes doigts. Naturellement, cet après-midi, j'ai fait la sieste les jambes dans la laine.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire