samedi 24 février 2018

Accidents de vélo : les jeunes hommes sont les premières victimes

Les hommes sont davantage victimes d'accidents de bicyclette (loisirs, sport, travail...) que les femmes. Chez eux, la plupart des pépins surviennent avant 44 ans, avec un pic chez les 20-24 ans. Le nombre d'accidents baisse jusqu'à l'âge de 26 ans environ pour remonter jusqu'à 40 ans, puis baisser ensuite régulièrement. Chez les femmes, le pic d’accidents est atteint entre 55 et 59 ans, puis le nombre d’accidents de vélo diminue.

Chute collective de cyclistes miniatures : la collision représente 10 % des accidents de vélo
La collision représente
10 % des accidents de vélo.
Le mécanisme le plus souvent cité est la chute (87 %), avant la collision (10 %) et l’écrasement/coupure (1 %). Les accidents provoquent de nombreuses fractures (29 %), contusions (28 %) et plaies (23 %). Une commotion est diagnostiquée dans 5 % des cas. Le membre supérieur est la partie du corps la plus souvent lésée (41 %), suivie de la tête (22 %) et des membres inférieurs (22 %).

Dans 51 % des cas, l'accident conduit à un examen et traitement avant le retour au domicile, dans 34 % à un suivi ultérieur et dans 15 % à une hospitalisation, pour une durée moyenne de 4,6 jours. Un patient a été hospitalisé 30 jours ou plus et un autre est décédé après une hospitalisation de 4 jours.

Données issues de l'Enquête permanente sur les accidents de la vie courante (EPAC) publiée en 2016 par l'Institut de veille sanitaire (IVS). Chiffres collectés en 2010 sur 1.845 cyclistes, dont 70 % d'hommes.

Pour comparer ces données avec celles d'autres sports, télécharger l'étude.


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire