mardi 16 mai 2017

Sortie à vélo "gravel" autour de Longchamp

Découvrir une région, un nouvel itinéraire, faire connaissance avec de sympathiques cyclistes... Tout cela était au programme de la sortie organisée samedi par Pat, directeur de la publication de Bike Café, site consacré en grande partie au "gravel bike". Le rendez-vous était donné à 8h30 devant l'hippodrome de Longchamp, à l'entrée du Paris Bike Festival. S'y trouvaient une douzaine de "graveleux" dont plusieurs rédacteurs de Bike Café, deux cyclistes sur VTC électriques et deux vététistes - moi et mon ami Pierre, ex coureur pro (sur son VTT Alan en aluminium).

Vue sur le parc du château de Versailles.
Sur plus de soixante kilomètres, nous avons sillonné les forêts de Saint-Cloud, Versailles, Meudon, longeant prés et étangs. Un parcours magnifique, commenté par Pat et Pierre, qui fêtait - en pleine forme - ses soixante-dix ans ce jour-là.

A la différence des forêts de l'est de Paris - comme celle de Notre-Dame -, celles de l'ouest sont assez accidentées : descentes et bosses garanties !

Lors d'une pause dans le parc du château de Versailles, j'ai examiné les vélos de mes compagnons : ces machines pèsent entre huit et dix kilogrammes environ, les plus légers étant des modèles en titane de la marque Léon (implantée dans l'est de la France). Les autres cycles étaient des Specialized (Sequoia, Diverge et Ruby, modèle de route pour femme, équivalent au Roubaix) et des Caminade, dont un piloté par Olivier, réalisateur TV, qui a vécu en Californie, lieu d'origine du mountain bike (le VTT).

Bike Café a eu une excellente idée de nous avoir ainsi rassemblés : il règne, parmi les cyclistes coureurs des bois, un bon esprit. Nous ne sommes pas là pour battre un record de vitesse, mais pour partager un bon moment entre amoureux du vélo, dans la nature, à l'écart des autos. 

Le gravel est l'avenir du vélo et ces rassemblements, amis cyclistes, sont à renouveler.

Lire aussi le reportage de Bike Café.


Arrêt devant le château de Versailles.
A chacun sa monture.

Pat de Bike Café et son équipe de rédacteurs.

Pour le ravito : du pamplemousse thaïlandais confit.

Un dépaysement total, je vous dis !

L'observatoire de Meudon.

Une pause touristique à Meudon.

L'astronome Janssen (1824-1907)
observe les cyclistes.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire