dimanche 22 novembre 2015

A vélo, hommage aux victimes des attentats

Sur mon VTT, ce matin, j'ai les larmes aux yeux. A cause du froid, de retour. Mais aussi à cause de mon itinéraire : le XIe arrondissement de Paris, où ont eu lieu les attentats du 13 novembre 2015. Je m'arrête au bar-restaurant La Belle Equipe. Sur le trottoir, des cierges, un vélo recouvert de fleurs, des drapeaux français, des photos des jeunes victimes, des messages d'amour et de paix. Des passants se recueillent, certains prennent des photos. Grand silence. 

Un vélo devant le Bataclan, après les attentats.
Je reprends ma route vers Le Bataclan. En face de l'entrée principale : un square. Sur les grilles, la même scène qu'à La Belle Equipe : les cierges, un vélo (photo), des messages... Grand silence. Je fais demi-tour à allure modérée, dans le froid, les yeux humides.

A lire aussi :  Le vélo après les attentats : se sentir vivant !

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire