samedi 4 mars 2017

Automobilistes : coupez vos moteurs !

La pollution aux gaz d'échappement, certains automobilistes s'en fichent. Sur mon vélo ou à pied, j'en vois, leur véhicule stationné, engoncés dans l'habitacle, le nez sur leur smartphone... Attendent-ils quelqu'un ? Se réchauffent-ils ? Ces usagers n'ont aucun sens civique, ne se soucient pas de la Planète, ils seraient même en infraction avec le Code de la route.

Un arrêté ministériel du 12 novembre 1963, toujours applicable, dispose : "Les véhicules en stationnement doivent avoir leur moteur arrêté, sauf en cas de nécessité, notamment lors des mises en route à froid." L'article R 318-1 du Code de la route précise : "Les véhicules à moteur ne doivent pas émettre de fumées, de gaz toxiques, corrosifs ou odorants, dans des conditions susceptibles d'incommoder la population ou de compromettre la santé et la sécurité publiques." Le non-respect de ces règles constitue une contravention de 4e classe, avec amende allant jusqu'à 750 euros.

Nous, cyclistes et piétons, sommes "incommodés" par ces fumées. En Don Quichotte, je m'élève contre ces moulins qui tournent pour le confort de leurs propriétaires. Agents de police, sanctionnez les contrevenants, frappez leur porte-monnaie ! Ils changeront peut-être de comportement.

Lire aussi : Air pollué : ni vélo, ni footing !

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire