dimanche 13 octobre 2013

Robic, champion du monde de cyclo-cross 1950 à Vincennes

Ce matin, en roulant au bois de Vincennes, j'ai eu une pensée pour Jean Robic et la vingtaine de cyclistes qui se battirent pour le titre de champion du monde de cyclo-cross, le 4 mars 1950. C'est Biquet qui gagna le maillot arc-en-ciel ! Il roula les 23,250 km en 51’44’’, soit à 26,965 km/h de moyenne.

Un verre de porto
01_Robic_But_Club.jpg
Jean Robic grimpe dans le bois
de Vincennes, au championnat
du monde de cyclo-cross 1950.
Enrhumé, le breton s'était présenté "un peu mou" au départ ; pour se donner un coup de fouet, il avala un verre de porto, rappelle un article sur Sportbreizh.com.

Mon père, qui avait 15 ans à l'époque, assista à la course. Il se souvient que les concurrents passaient sur le plateau de gravelle, près du restaurant, en ayant auparavant monté les coteaux dominant Saint-Maurice.

Si vous passez par-là, où un sentier Laurent-Fignon a été inauguré cette année, pensez à Robic le Breton teigneux, qui gravissait la côte, vélo sur l'épaule.

Pour plus de détails sur cette course, consultez l'article sur Sportbreizh.com.

Le reportage de Pierre Chany,
dans Miroir sprint du 6 mars 1950.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire