dimanche 20 octobre 2013

Le doyen des coureurs du Tour de france est mort

Albert Bourlon, d’évasions en échappées
Albert Bourlon est décédé
le 16 octobre 2013.
Albert Bourlon, le doyen des coureurs ayant participé au Tour de France, est mort mercredi à Bourges, à quatre-vingt-seize ans. Il tient le record de la plus longue échappée en solitaire : 253 kilomètres, le 11 juillet 1947, au cours de l'étape Carcassone-Luchon, qu'il gagna.

Françoise Bezet, institutrice retraitée, a publié une biographie du cycliste berrichon cet été : Albert Bourlon, d'évasions en échappées, éd. La Bouinotte.


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire