lundi 8 août 2016

Nettoyer son bidon cycliste

Le bidon en plastique est au cycliste ce que la gourde en aluminium est au randonneur : indispensable à partir d'une certaine distance parcourue. Par hygiène, il convient de le nettoyer après chaque sortie. Car en buvant à la bouche, des bactéries s'y déposent et il faut les éliminer.



1. Bidon peu sale : rincer l'objet et son bouchon à l'eau très chaude, avec, pourquoi pas du savon à vaisselle. Un écouvillon ou une brosse à manche permettent de frotter au fond. Laisser sécher à l'air libre, puis retourner à 45 degrés pour laisser l'eau s'écouler.

Les bidons cyclistes vintage
se lavent à la main. A gauche, bidon Evian ;
à droite topette TA.
2. Bidon taché à l'intérieur (traces de boisson, moisissures...) : y verser quelques gouttes d'eau de Javel diluée dans de l'eau, laisser agir quelques minutes, puis opérer comme ci-dessus. La stérilisation du bidon peut être obtenue à froid, avec des pastilles spécifiques vendues pour les biberons.

Peut-on passer le bidon au lave vaisselle ? Je le fais avec mes bidons récents qui ont déjà un peu vieilli. Aucune dégradation à signaler, hormis une légère décoloration de la marque. En revanche, je le déconseille pour un bidon ancien ou un bidon neuf.

Le rangement a aussi son importance : une fois séché, l'objet s'entrepose horizontalement et ouvert, pour son aération. L'eau de rinçage qui pourrait subsistuer s'évapore ainsi plus facilement.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire